Un peu de moi est mort ce matin

Je peste régulièrement contre l’architecture Japonaise, qui selon moi passe à côté de fondamentaux. La majorité des immeubles d’habitations sont d’une laideur extrême, et ce que l’on pourrait appeler l’absence complète de plan d’urbanisme à Tokyo a donné un paysage complètement anarchique. C’est aussi ce qui fait l’intérêt de cette ville en un sens. Mais par moments c’est fatigant d’avoir cette impression que les architectes talentueux ont été exterminés ou chassés hors du pays.

Ce matin en me documentant sur un quartier dans Wikipédia, je suis tombé sur deux photos du pont de Nihonbashi. Un très bel ouvrage d’art datant du début du XXe siècle, atrocement défiguré par l’autoroute construite juste au dessus dans les années 60.

Les personnes responsables de ce carnage devraient être jugées pour crime contre la Culture… En attendant cet exemple illustre tristement ce que je reproche à l’architecture ici. Un peu de moi est mort ce matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *