On a du mal à se rendre compte

Comme je le disais dernièrement en racontant ma modeste expérience du tremblement de terre qui a frappé le Japon le 11 mars dernier, à Tokyo on avait du mal à se rendre compte. Certes ça bougeait pas mal, mais comment se douter qu’à l’origine c’était tremblement de terre historique, estimé à 9.0 ? Sur Tokyo on a dû ressentir au plus du 5, peut-être.

En voyant les images à la télévision, on voyait bien que c’était gros, on a vu en direct ces images filmées depuis hélicoptère de l’eau qui montait jusqu’à atteindre presque la hauteur d’une autoroute. On a vu les voitures emportées et les bateaux passant de gré ou de force sous les ponts. Et pourtant on ne se rendait pas compte.

Et puis depuis que le calme est revenu, que les personnes là-bas ont eu à nouveau de l’électricité, on a commencé à voir des vidéos non pas prises depuis des hélicoptères, mais depuis l’intérieur, par les témoins immédiats qui n’avaient plus grand chose d’autre à faire une fois à l’abri en hauteur que de sortir leur téléphone portable et de filmer.

Et ça donne ceci. Âmes sensibles, s’abstenir. On n’y voit pas de gens emportés ou quoi que ce soit de glauque de ce type, mais on voit un quartier emporté, et c’est particulièrement impressionnant.

7 réflexions au sujet de « On a du mal à se rendre compte »

  1. Merci pour le lien ; je suis allé lire un peu, c’est pas mal effectivement.

    Sa situation est très différente de la mienne : contrairement à lui je n’ai pas une famille qui me retient ici. La situation a dû être beaucoup plus difficile à gérer pour ceux pour qui quitter le pays signifiait abandonner des proches.

  2. J’ai beau me repasser les images dans ma tête telles que je m’en souviens (à défaut de la revoir), je n’en démords pas : au début, ça fait tout juste l’effet d’une baignoire qui déborde. Sauf qu’en fait ça n’arrête pas et que rien ne résiste…

  3. Un détail qui m’avait marqué dans quelques unes des vidéos : c’est comme certains des éléments, qu’on imaginerait assez peu affectés par une montée des eaux, comme une rambarde d’escalier en acier ou un lampadaire, sont également emportés. C’est dire le courant que ce doit être…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *