Le privilège de l'ancien élève

C’était il y a quelques années : un camarade et moi même devions à l’occasion d’un retour dans notre ville d’origine retrouver un enseignant du lycée où nous avions étudié tous deux. Arrivés trop tard en ce samedi après-midi ensoleillé, il ne nous restait plus qu’à nous promener avec nostalgie sur les quelques hectares du campus, et notamment ses niveaux secrets, avec l’excuse fallacieuse de rechercher cette personne dans ces lieux improbables.

Sur le chemin de la sortie, nous nous arrêtons devant un panneau informant entre autres des dernières commandes de matériel informatique : un bon moyen de se tenir au courant de l’actualité technologique de son ancien lycée. C’est alors qu’une voiture s’arrête doucement à notre hauteur. Nous attendant sans le moindre doute à nous faire chasser des lieux dans les instants qui suivent, c’est sans chercher de justification que lorsque le conducteur nous demande ce que nous faisons ici, nous répondons simplement que nous sommes anciens élèves.

Notre interlocuteur se présente alors comme étant le proviseur, avant, à notre surprise, de nous annoncer cordialement : « Vous êtes ici chez vous. ».

Voilà un accueil qui nous aura fait très plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *