Je ne m'en souvenais plus, mais elle si

4/π que multiplie intégrale suivant dt entre 0 et 4 de (1 – sin(t)⋅cos(t)) et intégrale suivant dt de (1 – sin(2t)/2)

Je n’ai pas la moindre idée de ce que c’est, je peux juste dire que la première vaut 4 et la seconde (t + cos(2t)/4) : ce sont apparemment les deux derniers calculs que j’avais demandé à ma TI-89 la dernière fois que je l’ai utilisée, et qu’elle a affichés une fois équipée des piles achetées il y a moins d’une heure. S’agissait-il des concours d’entrée, il y a maintenant plus de sept ans ? J’en doute, mais à vrai dire je n’en sais rien : je ne me souviens absolument pas si je l’ai utilisée depuis.

D’ailleurs je ne me souviens pas non plus comment on l’utilise ; je compte sur sa simplicité et le retour éventuel des vieux réflexes. Pour le moment je ne suis même pas capable de retrouver les données éventuellement encore présentes, si ce n’est ce rappel inattendu. La calculatrice traînait en effet depuis un nombre indéterminé (entre trois et sept) d’années sans pile exceptée la pile de sauvegarde, d’origine.

Au vue de ce premier épisode de nos retrouvailles, il y a de la nostalgie en perspective…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *