Pour les geeks qui ne sauraient pas quoi faire cet été

Prologin, l’association qui organise le Concours National d’Informatique, propose cet été une toute nouvelle épreuve : le Défi de l’été, un concours ouvert à tous, reprenant un sujet de type finale. Une première partie se déroulera en ligne pendant un mois, durant lequel chacun pourra évaluer son classement grâce à des tournois de matchs amicaux organisés régulièrement. Un tournoi officiel qualifiera ensuite une partie des participants pour venir disputer le tournoi final qui aura lieu lors d’une rencontre d’une journée à Paris.

Cette journée se veut une occasion de rencontrer, d’échanger, et de faire du réseautage (pour reprendre ce terme très laid et à la mode) avec d’autres passionnés, plutôt que de faire un marathon de code comme c’est le cas à la finale. En effet, une journée c’est court, et chacun aura de toute façon déjà un programme fonctionnel qu’il ne restera donc plus qu’à peaufiner et éventuellement corriger. L’accent sera donc mis sur le côté convivial de la rencontre, à la façon d’un bar-camp, et chacun sera invité à intervenir brièvement pour se présenter. La rencontre sera d’ailleurs ouverte aux personnes souhaitant assister sans pour autant participer au concours.

Cela fait maintenant cinq ans que je fais partie de cette association, autant dire que ça commence à faire un certain temps… Aussi loin que je me souvienne, il y a toujours eu ce projet de faire un concours pour les plus de vingt ans. C’est quelque chose qui nous est demandé régulièrement par les candidats lorsqu’ils arrivent à l’âge de ne plus pouvoir participer, et qui nous intéresse car avoir des participants plus âgés, avec plus d’expérience, signifie voir des programmes d’une plus grande qualité et donc une rencontre plus intéressante techniquement.

Seulement voilà, dans une association où nous faisons à peu près tout avec nos petits bras sur notre temps libre, la finale terminée, il ne reste plus beaucoup d’énergie pour se lancer dans autre chose. Alors à chaque fois que l’idée est ressortie des tiroirs, elle y est vite remise faute de moyens et temps. Pourtant cette année, cela n’a pas été le cas. Ressortie, l’idée a été lancée, retournée dans tous les sens, débattue, et finalement concrétisée. Depuis le temps que ce projet est envisagé, les suggestions n’ont pas manqué : un concours à l’identique du Concours National d’Informatique, une seconde finale après la finale, une rencontre destinée aux Grandes Écoles ou chacune serait représentée par une petite équipe (vision bien évidemment très inspirée du concours E=m6), etc. Finalement c’est dont quelque chose d’encore différent qui a été imaginé.

L’idée directrice derrière ce projet est de permettre les échanges : entre étudiants passionnés d’informatique d’une part (et par là je n’entends pas « lycéens qui passent leurs nuits sur World of Warcraft », mais vraiment ceux qui s’intéressent à l’algorithmique, et ont pour passe-temps de programmer comme d’autres font des mots croisés), et professionnels d’autre part, et ça c’est nouveau. Le concours Prologin, initié il y a maintenant quinze ans, est déjà une grande réussite en cela qu’il permet à ces jeunes passionnés de se rencontrer. Mais cette fois nous tentons quelque chose de nouveau : faire venir des professionnels, qui derrière ce terme économique froid peuvent très bien être des gens restés encore très joueurs et technophiles.

Qui sait ce qu’il ressortira de cette expérience ? On prend le risque de connaître un échec cuisant, qui rendrait vaine l’énergie qu’on y aura mise (et nous laissera certainement un goût amer), mais au moins on aura essayé. Mais vraiment, j’espère que ça va marcher. Donc viendez ! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *